Pour ce premier billet sur zavapt, nous allons rentrer directement dans le vif du sujet, à savoir: "Commanding Heights: The Battle for the World Economy". Au départ c'est un livre mais cela doit être assez imbuvable vu déjà comment est le DVD: http://en.wikipedia.org/wiki/Commanding_Heights:_The_Battle_for_the_World_Economy http://www.pbs.org/wgbh/commandingheights/lo/index.html

Mais pour qui s'y accroche un peu, c'est extraordinaire. L'histoire récente de l'économie occidentale (post WWI) est passée en revue et certaines figures politiques passées au crible.

En gros: deux courants économiques s'affrontent: celui de John Maynard Keynes (économie Keynésienne) qui préconise l'intervention de l'état afin de stabiliser les marchés. Ce courant a été principalement suivit après la seconde guerre mondiale afin justement d'éviter ce qui s'était passé entre deux guerre (hyperinflation allemande). On pourrait dire que le socialisme est la version douce, le communisme la version extrême.

L'autre courant de pensée économique, c'est l'école de Friedrich von Hayek qui proscrit toute intervention de l'état dans les marchés et est pour une autorégulation par offre/demande. Il est intéressant de constater que ces deux hommes ont vécu à la même époque, que l'un fut quasiment adulé (Keynes) et l'autre très critiqué (Hayek) jusqu'à ce que certains leaders politiques tentent l'aventure de l'autorégulation. Ce fut le cas de Margaret Thatcher qui a libéralisé le charbon en GB avec d'énormes grèves à la clef mais finalement un "succès économique" (présenté comme tel). Mais aussi une quasi faillite sociale pour le mineurs. Dans son interview lors du film il est assez choquant de voir son sinisme, même encore a l'heure actuelle. Mais dans le fond, on présente sa solution comme "sociale" à long terme (sic). L'autre leader c'est Roland Reagan, que je ne portais pas non plus dans mon cœur mais que je commence tout doucement à redécouvrir sous un nouveau jour.

Le premier DVD se termine sur une note disant que la fin du XX siècle a été l'ère Keynésienne (et que l'on en a vu les limites) mais que le XXI siècle serait une ère Hayekienne.

Je vous laisse digèrer l'information et vous donne rendez-cous pour le second volet: "Commanding Heights: The Battle for the World Economy II", ou "les mésaventures du communisme."